Une solution de dérivation installée en moins d’une semaine en France

Lorsqu’une nouvelle station d’épuration a été reliée aux égouts dans une commune française, une dérivation temporaire s’est révélée nécessaire pour l’ancienne station. Xylem a fourni une solution de dérivation clé en main en une semaine seulement grâce à son parc important de pompes de location Godwin.

En octobre 2014, les travaux de construction d’une nouvelle station d’épuration municipale ont débuté à Mainvilliers, une petite ville située au sud-ouest de Paris. Cette nouvelle installation était destinée à remplacer une station construite en 1948 et située dans la commune voisine de Lèves. Cette ancienne station desservait 160 000 habitants de Mainvilliers, de Lèves et de la municipalité avoisinante de Chartres. Toutefois, en raison du vieillissement des infrastructures et de l’augmentation de la demande, la station ne répondait plus aux besoins.

Une dérivation pour relier la nouvelle entrée d’égouts

En avril 2017, alors que la fin des travaux de la nouvelle station d’épuration approchait, la Sade, qui supervisait le projet de construction au niveau des égouts, a entrepris la difficile tâche de relier l’entrée d’eaux usées existante de la station de Lèves à la nouvelle installation de Mainvilliers. Des travaux importants ont dû être réalisés sur le collecteur principal de Lèves, ce qui a nécessité la dérivation des eaux usées entrantes. Une solution temporaire de pompage de dérivation s’est révélée indispensable pour prendre en charge le flux d’eaux usées et pour permettre à la station de pompage de fonctionner sans problème.

Xylem fournit une solution de dérivation personnalisée

La Sade a demandé à l’entreprise Xylem, leader mondial des technologies de l’eau, de fournir une solution. Celle-ci a fait appel à sa gamme complète d’équipements d’épuisement et à son expertise des applications pour mener à bien le projet. Xylem a dépêché auprès de la Sade une équipe d’ingénieurs experts pour fournir une solution de dérivation personnalisée en un temps record.

L’ancienne station d’épuration de Lèves traitait des volumes d’eaux usées particulièrement élevés, c’est pourquoi la solution de dérivation devait être capable de prendre en charge un débit maximal de 2 680 m3 par heure (m3/h). Le débit de la station de Lèves variait d’un jour à l’autre en fonction de la demande des utilisateurs et du volume de précipitations. C’est pourquoi une solution flexible pouvant prendre en charge des variations de débit et des pics était indispensable.

Xylem a proposé des pompes d’épuisement en location, respectueuses de l’environnement, une solution de pointe qui offrait les délais les plus courts pour mener à bien cette tâche tout en se révélant rentable. Grâce à la bonne implantation de l’entreprise dans la région, Xylem a pu fournir rapidement une solution complexe de dérivation. Pour ses clients européens, Xylem dispose en effet de plus de 6 000 équipements de location répartis sur près de 80 sites. La société peut ainsi acheminer les appareils adéquats au bon endroit et au bon moment afin de répondre aux besoins de location à court et long terme de ses clients.

Des pompes d’épuisement de location fiables

Les ingénieurs de Xylem spécialistes du drainage ont installé une solution de dérivation clé en main permettant de conserver la conduite d’eaux usées, un projet mis en œuvre en une semaine seulement dans le respect de l’environnement et des exigences réglementaires.

L’équipe a fourni deux pompes diesel Godwin CD225M ainsi qu’une pompe Godwin Dri-Prime CD400M. Grâce aux pompes diesel, la dérivation temporaire fonctionnait au rendement maximal, ce qui permettait de bénéficier d’une solution flexible pour prendre en charge la variation des débits d’eaux usées. Les pompes peuvent prendre en charge jusqu’à 1 700 m3/h, soit un débit total de 2 700 m3/h pour les trois pompes. Ce chiffre était supérieur au débit maximal de 2 680 m3/h généralement constaté au niveau de la station d’épuration. Ainsi, la dérivation présentait une capacité suffisante pour gérer les variations de débit entraînées par une intensification de l’activité des consommateurs ou des précipitations.

Les pompes Godwin étaient équipées de dispositifs de contrôle à fréquence variable permettant aux opérateurs de contrôler la vitesse des moteurs et d’atteindre le point de fonctionnement requis permettant d’obtenir le rendement opérationnel optimal sur l’ensemble du projet.

Le modèle de pompe diesel utilisé dans ce projet peut également traiter des solides mesurant jusqu’à 75 mm de diamètre. Ainsi, les petits objets en matière fibreuse traversent facilement la roue de la pompe. Grâce à cette caractéristique et à sa portabilité, la pompe constitue un excellent choix pour les projets de drainage complexes dans lesquels il faut retirer ou rediriger des eaux usées, des boues ou de l’eau non souhaitée.

Pour faciliter la dérivation, Xylem a fourni douze conduites de 400 mm de diamètre et 3 m de longueur afin que les rejets d’eaux usées soient éloignés d’un cours d’eau voisin et d’éviter toute dégradation de l’environnement. Les pompes Godwin de Xylem étaient équipées de moteurs diesel Tier 4 moins polluants qui réduisent au minimum les rejets de particules et d’oxydes d’azote et offrent un contrôle accru tout en étant moins bruyants.

Pour Bertrand Pasquier, directeur de la Sade Normandie : « Pendant les 15 jours de l’opération de dérivation, l’aide de Xylem nous a permis de répondre aux spécifications du projet en un temps record. En s’appuyant sur les ressources de son réseau européen de centres de location, Xylem a déployé les équipements et l’expertise nécessaires avec rapidité et efficacité, ce qui nous a permis de fournir une solution fiable au client final tout en assurant la continuité du service. Xylem est un partenaire de confiance, et l’équipe a représenté un élément essentiel pour le succès de la dérivation. »

Série d’articles

Zoom : Technologies intelligentes de gestion de l’eau

Lire

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER