Un comté de Floride teste avec succès l’eau potable recyclée

En 2016, la compagnie de distribution d’eau du comté de Hillsborough a démarré le premier projet pilote pour la réutilisation directe d’eau potable en Floride. L’eau recyclée produite répond à toutes les normes s’appliquant à l’eau potable, et elle a même été utilisée dans un concours de brassage de bières artisanales.

Le comté de Hillsborough a déjà mis en place le programme le plus important de vente d’eau recyclée aux États-Unis : celui-ci compte plus de 22 000 clients. En 2009, le comté produisait environ 129 millions de litres d’eau par jour en moyenne, et plus de 83 millions de litres étaient distribués aux consommateurs. Le reste était rejeté dans les eaux de surface.

Chaque année, en moyenne, environ 60 % de l’eau recyclée était consommée, ce taux s’expliquant par le climat à la fois sec et pluvieux de la Floride. Pour la compagnie de distribution, l’objectif à long terme était de parvenir à 100 % de consommation utile de son eau recyclée, 365 jours par an.

Agrandissement et modernisation des installations pour l’eau recyclée

Au début des années 1980, la compagnie a transformé ses opérations pour passer au traitement tertiaire. En 2009, la station de traitement avancé des eaux usées de Falkenburg, à l’est de la ville de Tampa, a fait l’objet de travaux d’agrandissement d’une valeur de 31 millions de dollars. Il s’agissait de transformer le bassin de chloration existant en un système ultramoderne de désinfection par rayonnement ultraviolet (UV) associé à une nouvelle structure de dérivation, et de remplacer huit aérateurs par de nouvelles unités à la capacité plus élevée et équipées de dispositifs de contrôle à fréquence variable.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Un bassin de décantation de 30 mètres a été construit, ainsi que des cuves de stockage de l’eau rejetée (d’une capacité de 34 millions de litres) et une station de pompage. Trois générateurs d’urgence ont également été installés, et la station de pompage existante de l’eau recyclée et de l’eau à usage industriel de l’usine a été modernisée. Enfin, la compagnie a mis en place un système SCADA moderne avec des caméras de sécurité, un aménagement du site et des commandes électriques.

Wedeco Mipro

Production d’eau potable recyclée

En juillet 2016, Tetra Tech, une société de conseils, d’ingénierie et de services techniques, a collaboré avec la WateReuse Association, Xylem et GE pour concevoir, mettre au point et exploiter un procédé pilote de purification permettant la consommation directe d’eau potable. Ce système devait traiter les effluents d’eaux usées recyclés afin qu’ils respectent les normes s’appliquant à l’eau potable définies par l’Environmental Protection Agency (EPA), l’organisme fédéral américain chargé de la protection de l’environnement.

Grâce au système pilote conçu par Tetra Tech, l’eau de la station de Falkenburg subit un processus de purification supplémentaire rigoureux après un traitement avancé. L’élimination biologique des nutriments et la désinfection par UV sont suivies d’un traitement tertiaire par ultrafiltration et osmose inverse de GE. Ensuite, l’usine pilote MiPro™ Wedeco, placée dans une remorque, est utilisée pour le processus d’oxydation avancée (AOP)/UV afin de produire de l’eau recyclée potable.

Dans la station d’épuration de Falkenburg, des employés certifiés en traitement des eaux usées sont présents en permanence. Le personnel est chargé de recueillir et d’analyser des échantillons d’eau au hasard dans l’ensemble du système afin de veiller au respect des conditions d’octroi du permis. Il doit également rédiger et envoyer tous les rapports nécessaires aux organismes de réglementation.

Prouver que la consommation directe d’eau recyclée est possible

L’eau traitée par le procédé pilote a été testée pour vérifier qu’elle répondait aux normes primaires et secondaires concernant l’eau potable, et qu’elle ne contenait pas de microconstituants, de produits pharmaceutiques et de produits de beauté non réglementés. Le contrôle qualité a montré que l’eau obtenue par ce procédé répondait à toutes les normes applicables à l’eau potable concernant les taux de contaminants, normes fixées par l’EPA et adoptées par le ministère de la Protection de l’environnement de Floride.

Le projet pilote a permis de valider la consommation directe d’eau potable, qui constitue désormais un projet clé pour de nombreuses compagnies de distribution d’eau en Floride. Afin de mettre en œuvre la Central Florida Water Initiative, des ressources supplémentaires d’eau recyclée devront être utilisées. L’excédent d’eau non consommé par les clients est généralement rejeté dans les eaux de surface.

Transformer l’eau recyclée en bière

En 2016, la WateReuse Association a voulu mettre sur la table la question de l’eau recyclée dans la fabrication de la bière. En collaboration avec Special Hoperations, une organisation de brassage de Tampa, elle a souhaité fournir de l’eau potable recyclée pour brasser de la bière artisanale lors du concours « New Water Brew Competition ».

De l’eau potable recyclée produite par la station d’épuration de Falkenburg, et répondant aux normes les plus exigeantes, a été fournie à environ 100 petits brasseurs immatriculés. Chacun d’entre eux a reçu environ 38 litres d’eau purifiée destinée au brassage.

Les bières ont été présentées lors de l’Annual WateReuse Symposium en 2016, à Tampa, où un jury attribuait des prix et des médailles. Elles ont été encensées par le jury, les participants et les consommateurs. Les échantillons de bière ont également été présentés lors du salon WEFTEC qui s’est déroulé en octobre 2016 à La Nouvelle-Orléans, et seront présents lors de tables rondes, d’ateliers et de dégustations de bières organisés dans le cadre de différents événements sur l’eau, partout aux États-Unis, en 2017.

ABONNEZ-VOUS À IMPELLER

 

Série d’articles

Zoom : les défis d’aujourd’hui et de demain pour les collectivités locales

Lire

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter