Xylem ouvre un centre de test pour pompes installées à sec en Suède

Xylem a dévoilé une nouvelle fosse d’essai à sec pour les pompes à fortes capacités dans son usine de fabrication d’Emmaboda, en Suède. Cette nouvelle installation permettra de tester les pompes pour eaux usées jusqu’à 9 000 kilogrammes en position verticale ou horizontale dans un environnement sec. Les clients pourront recevoir des données de performance précises et approfondies concernant l’utilisation qu’ils ont prévu d’en faire.

La nouvelle fosse d’essai est particulièrement intéressante pour les collectivités qui cherchent à améliorer leur infrastructure de gestion des eaux pluviales. En effet, on prévoit une augmentation des pertes économiques mondiales liées aux inondations dues au changement des conditions météorologiques. Celles-ci passeraient de 6 milliards de dollars en 2005 à 52 milliards de dollars par an d’ici 2050. La nouvelle fosse d’essai à sec pourra traiter les exigences de mise à l’essai des clients investissant dans des pompes pour eaux usées à forte capacité, dans le but d’accroitre la résilience face à ces graves évènements météorologiques.

La fosse d’essai à sec est une première en Europe pour Xylem. Elle permettra de réduire le temps de livraison des pompes nécessitant des tests sous contrôle de témoin dans une installation à sec. Auparavant, la pompe devait être envoyée soit au centre de tests personnalisés de Xylem aux États-Unis, soit dans un lieu d’essai tiers. Les clients peuvent désormais assister aux tests sur place en se rendant sur le site de fabrication de Xylem à Emmaboda. Ils bénéficieront ainsi non seulement du test lui-même, mais également de conseils d’experts et de visites des autres secteurs de l’usine afin d’observer le processus de fabrication complet et les possibilités de personnalisation avancées proposées par Xylem.

« À Emmaboda, nous testons depuis des années les pompes submersibles à forte capacité dans des installations humides. Cela a permis de donner à nos clients des mesures de performances en temps réel et une confiance absolue dans leur achat, explique Benny Moline, ingénieur de production dans l’usine Xylem d’Emmaboda. Nos clients apprécient également de pouvoir visiter notre fonderie de pointe, nos lignes de production, notre salle d’exposition et le Flygt muséum. Nous sommes ravis de proposer le même service à nos clients qui achètent des pompes pour eaux usées. »

Le nouveau centre de tests va également permettre à Xylem de mieux répondre aux besoins des clients du secteur industriel qui doivent souvent respecter des exigences très spécifiques en matière de tests ainsi que des standards industriels stricts. L’environnement de test fournira d’importantes données de performance telles que le point de rendement ou le NPSH (pour « Net Positive Suction Head »), qui assurent au client le respect des normes et une tranquillité d’esprit. De plus, les données de performance permettront aux ingénieurs de Xylem de continuer à améliorer les conceptions hydrauliques.

Le comté de Nassau dans l’État de New York a été le premier client à utiliser le nouveau centre de test pour sa commande de quatre pompes pour eaux usées Flygt CZ3800 horizontales installées à sec : les plus grosses pompes Flygt de Xylem. Ces pompes vont permettre à la collectivité d’augmenter sa capacité de gestion des eaux pluviales. Au début du mois, des représentants du comté de Nassau se sont rendus à Emmaboda pour assister à un test des pompes sur site et à la cérémonie d’inauguration de la fosse d’essai.

Lars-Göran Nilsson, Vice-président des opérations sur le site de Xylem à Emmaboda a expliqué que « Le premier lot de pompes CZ38000 a des brides d’aspiration de 100  cm et des brides de débits de 80 cm. Les pompes auront besoin d’un débit de 140 000 litres  d’eau par minutes : un débit important que nous sommes désormais en mesure de tester, grâce à l’installation de ce nouveau centre avec fosse à sec et les conduites qui y sont associées. »

En photo : Marie-Louise Lennartsson, spécialiste de la commande chez Great & Grey et Benny Moline, ingénieur de production dans l’usine Xylem d’Emmaboda.i

Série d’articles

Zoom : Technologies intelligentes de gestion de l’eau

Lire

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER