Le traitement à l’ozone de Xylem apporte de l’eau propre au Vietnam

En matière d’approvisionnement des citoyens en eau potable claire, le gouvernement vietnamien s’est fixé des objectifs ambitieux. Grâce à la technologie de traitement à l’ozone de Xylem désormais installée dans une station d’épuration à Hô Chi Minh-Ville, 1,5 million de personnes ont accès à une eau plus claire. Découvrez comment fonctionne ce nouveau système de traitement à l’ozone.

Objectifs : une eau potable sûre et un traitement plus efficace

À Hô Chi Minh-Ville, au sud du Vietnam, quelque 12 millions de personnes dépendent de la rivière Dong Nai et Saïgon pour leur approvisionnement en eau potable destinée à une consommation domestique et industrielle. Pourtant, les principales sources d’eau de la ville sont souvent polluées par les rejets des zones résidentielles, des hôpitaux, des usines, des bateaux, des fermes, voire des décharges.

Pour changer cette situation, le gouvernement a fixé en 2010 des objectifs de développement pour le pays. Il s’agit notamment de fournir à 90 % de la population urbaine un accès à de l’eau potable sûre ainsi que de collecter et de traiter 100 % des eaux usées urbaines d’ici 2020.

Une eau plus propre pour 1,5 million de personnes

Pour répondre à la demande croissante en eau potable, Saigon Water Corporation, l’organisme gouvernemental chargé de l’approvisionnement en eau à Hô Chi Minh-Ville, a invité Xylem à travailler sur l’agrandissement de la station de traitement des eaux de Tan Hiep.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Cette station, qui puise de l’eau dans la rivière Saïgon, joue un rôle essentiel dans l’approvisionnement en eau potable des habitants de la ville. L’objectif du projet d’agrandissement était d’augmenter la productivité de l’usine afin qu’elle produise 300 000 m3 d’eau potable par jour. Environ 1,5 million d’habitants bénéficient de cette expansion, soit 15 % de la population de la ville.

La solution durable de traitement à l’ozone de Xylem

La solution fournie par Xylem associe un système « evo » de traitement à l’ozone Wedeco SMO à l’électrode Effizon® evo 2G. Ce système a été choisi parce qu’il offre une méthode de traitement fiable, rentable et durable qui réduit la dépendance de la station de traitement des eaux de Tan Hiep 2 à l’égard des technologies utilisant le chlore et de la filtration traditionnelle.

Le processus d’oxydation détruit directement les polluants, les substances colorées, les composés responsables des odeurs et les microorganismes sans créer de sous-produits chlorés ou de résidus importants qui peuvent avoir des effets nocifs sur la santé à long terme.

Une solution personnalisable et moins encombrante

Le système Wedeco présente un atout majeur : de nombreux éléments sont personnalisables, ce qui permet à Xylem de garantir que l’application installée répond aux exigences et besoins précis de la station de Tan Hiep. En outre, l’encombrement de l’installation a été réduit de 20 % grâce à une conception compacte et à la disposition optimisée de la cuve du générateur, des canalisations et des armoires électriques.

Les qualités uniques du système « evo » de traitement à l’ozone Wedeco SMO sont mises en valeur par l’électrode Effizon® evo 2G. Elle permet au système de traitement à l’ozone d’atteindre un niveau de fiabilité et de rendement énergétique impossible à obtenir avec la plupart des autres électrodes.

Un projet de traitement à l’ozone innovant

« Nous pensons que Tan Hiep constitue une installation importante pour le Vietnam, pour Saigon Water Corporation et pour Xylem, explique Steve Leung, vice-président principal pour les marchés émergents. Le traitement à l’ozone est une technologie d’avenir, et ce système unique servira de référence à d’autres qui pourront venir l’observer et en tirer les leçons. »

Les drains souterrains Leopold Type S utilisés pour la filtration rapide des solides par gravité et associés aux plaques de diffusion I.M.S® 200 jouent également un rôle important dans les opérations de la station de traitement des eaux de Tan Hiep 2. Ils garantissent un lavage uniforme et continu par les filtres, une filtration plus longue ainsi qu’une efficacité accrue du lavage, une quantité d’eau plus importante et des déchets moins nombreux, ce qui réduit les coûts d’exploitation par litre d’eau filtrée.

Un partenaire de confiance

« Pour les clients, il est très important de choisir les bons produits et la bonne expertise, affirme Truong Khac Hoanh, PDG de Saigon Water Corporation. Nous avons besoin d’une solution efficace et rentable ainsi que d’un partenaire de confiance. Xylem est partenaire de Saigon Water Corporation depuis longtemps, et a exactement ce qu’il faut pour mener à bien ce projet. »

Dans le cadre de son partenariat avec Saigon Water Corporation, Xylem apporte un soutien continu en proposant régulièrement des séances de formation sur le terrain aux ingénieurs et aux autres employés.

« Nous ne nous contentons pas de vendre la technologie à l’entreprise, nous lui apportons également l’aide dont elle a besoin au quotidien », conclut M. Leung.

Pour en savoir plus, consultez le site http://asia.xylem.com/

ABONNEZ-VOUS À IMPELLER

 

Série d’articles

Zoom : les défis d’aujourd’hui et de demain pour les collectivités locales

Lire

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter