Surveillance et contrôle des eaux pluviales intelligents

Pour réussir à gérer les eaux pluviales, les services publics doivent connaitre les performances de leur réseau d’eaux pluviales. Les solutions de surveillance et de contrôle développées par Xylem leur permettent de le faire en leur fournissant en temps réel des informations stratégiques sur les pompes, les stations de pompage et le réseau à l’échelle de la ville. La ville de South Bend dans l’Indiana (États-Unis) a ainsi économisé 500 millions de dollars de dépenses en capital.

La surveillance et le contrôle impliquent d’évaluer les performances d’un système de pompage et de prendre les mesures correctives nécessaires pour s’assurer qu’il réponde aux objectifs. La surveillance et le contrôle sont primordiaux, car ils donnent un état des lieux précis de la performance et permettent aux services publics de savoir ce qui se passe à tous les niveaux de leur réseau d’eaux pluviales. Grâce à cela, ils peuvent prévenir les incidents et prendre les bonnes décisions.

Les trois niveaux de surveillance et de contrôle de la gestion des eaux pluviales

Le rôle de la surveillance et du contrôle dans la gestion des eaux pluviales d’une ville est réparti en trois niveaux : pompe, station et réseau. En intégrant un système d’intelligence décisionnelle à chaque niveau, les collectivités peuvent utiliser la surveillance et le contrôle pour améliorer la performance et la durabilité de leur système de pompage.

Niveau pompe : La surveillance et le contrôle supposent de recevoir des mises à jour en direct concernant les performances de la pompe et de pouvoir contrôler à distance la pompe à partir d’un site central. Des fonctionnalités plus avancées comprennent la détection des colmatages, le nettoyage des pompes et l’optimisation de la consommation d’énergie.

Niveau station : Au niveau de la station et du bassin, la surveillance et le contrôle fournissent des informations et des fonctions concernant le niveau d’eau, le nettoyage des fosses, le nettoyage des conduites, les opérations de maintenance, le volume et les statistiques sur les débordements accumulés ainsi que le débit de sortie.

Niveau réseau : Pour un réseau de stations et de bassins connectés, les informations et fonctions fournies par la surveillance et le contrôle comprennent le temps de déversement, les profils de consigne, les débordements contrôlés, la quantité de pluie tombée et la détection des caractéristiques précoces d’alertes aux inondations.

Découvrez quelles fonctionnalités de surveillance et de contrôle vous devriez mettre en œuvre avant, pendant et après les tempêtes, dans le manuel de Xylem : The Complete Guide to Stormwater Management. Vous découvrirez également les solutions de Xylem pour chaque niveau de surveillance et de contrôle.

Prévenir les débordements d’égouts grâce à la surveillance du réseau

Si les eaux usées et les eaux pluviales font partie du même système, ce dernier doit supporter les fluctuations des débits d’entrées de ces deux types d’eaux. La pression sur le système s’accentue durant les graves intempéries, lorsque les sédiments présents dans le système sont évacués vers les stations de pompage.

Xylem peut aider à accroitre les capacités d’un réseau d’assainissement unitaire en coordonnant la surveillance et le contrôle entre les pompes, les stations de pompage et les stations d’épuration existantes, ce qui permet d’avoir un débit entrant plus régulier dans la station d’épuration.

Comment South Bend a réduit les débordements d’égouts de 70 % ?

À cause de son système d’égouts vieillissant, la ville de South Bend dans l’Indiana (États-Unis) déversait entre 4 et 7,5 milliards de litres d’eaux usées dans la rivière Saint-Joseph. La ville s’est adressée à Xylem pour résoudre ce problème. En 2008, South Bend a installé un système de surveillance en temps réel composé de plus de 120 capteurs répartis dans tout le bassin versant urbain de la ville.

Après une analyse approfondie des données en 2012, la ville a installé la plateforme Intelligent Urban Watershed™ de Xylem : BLU-X, un système distribué d’aide à la décision en temps réel. Le système est composé de capteurs et de dispositifs intelligents qui échangent la capacité de débit en temps réel, comme à la bourse, pour éviter les inondations. BLU-X fournit des informations sur le débordement via les écrans des opérateurs, les smartphones et tablettes pour les agents de terrains et les portails Internet SCADA.

Depuis 2012, les sites surveillés (actuellement 152) et les 13 portes et vannes automatisées ont permis d’éliminer les débordements par temps sec et le nombre de débordements des égouts unitaires a été réduit de plus de 70 %. En optimisant son système existant, plutôt qu’en construisant une nouvelle infrastructure, la ville a économisé environ 500 millions de dollars de dépenses en capital.

Pour en savoir plus sur la surveillance et le contrôle des eaux pluviales,

Téléchargez le manuel :The Complete Guide to Stormwater Management

Série d’articles

Zoom : Technologies intelligentes de gestion de l’eau

Lire

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER